Permaculture

La permaculture est l’occasion de revenir à l’action de se nourrir sans « endommager » l’environnement et sans participer à l’épuisement des ressources naturelles et au changement climatique.

Dans la permaculture, il n’y a pas de surplus. On produit ce dont on a besoin en partageant avec les autres et avec la nature (quelques pommes restent sur l’arbre pour les oiseaux). C’est donc une manière de produire où les aspects qui touchent à l’éthique, au social, à l’approvisionnement et à l’environnement ont leurs places à part égales. On oppose trop souvent production agricole et protection de l’environnement. Dans la permaculture, « se nourrir » fait partie intégrante de « soigner la biodiversité ».

C’est aussi une manière d’envisager un futur possible dans un monde où on commence à parler de crise du pétrole, de crise autour de l’eau potable, de croissance démographique, de crise climatique …

C’est une recherche d’indépendance avec l’aide de la biodiversité : en permaculture, on apprend à produire ses propres semences, à faire des greffes, à faire avec les conditions du lieu dans lequel on est (vents, orientation, ensoleillement, sol …). De plus, en multipliant les variétés et les sortes. On ne va pas faire un verger de pommiers, mais un verger où les fruits se mélangent et où on y met des animaux, pour augmenter la diversification de ce qu’on mange et en même augmenter la résistance aux maladies ou ravageurs. On met en valeur leurs interactions. La poule nous donne des œufs de la viande et des plumes, elle fertilise le sol, mange les œufs de limaces, produit de la chaleur dans le poulailler-serre et se nourrit des fruits malades qui tombent des arbres et les fertilisant par leurs déjections.

Danielle Rouiller, agricultrice à Cernier

Définition de Permaculture — Wikipédia

L’essence de la permaculture de façon simple et claire, à partir des travaux de David Holmgren, cofondateur du concept de la permaculture

Manuel de la permaculture au verger d’Evologia à Cernier Auteur : Katalina Landaeta © 2017

Le projet «Permaculture» à Evologia

Pro Evologia, vous avez dit permaculture ?

Se nourrir renvoie automatiquement aux rapports entre les êtres humains, les animaux et les plantes. Nous considérons ces relations essentielles à la compréhension de la domestication des espèces. La permaculture nous amène naturellement à nous questionner sur notre place dans la Nature, dans notre environnement, dans nos activités. Nous adhérons de fait sans réserve à la revitalisation du verger à pommes d’Evologia.

La Nature se conjugue avec Culture…

Pro Evologia fonde son action là-dessus. Il ne s’agit pas uniquement de constater les richesses que la Nature nous donne. Encore faut-il tenter de les expliquer. Modestement, nous utilisons l’art pour enrichir notre propos.

Pour cela, il faut observer…

Pro Evologia propose ainsi de soutenir la réalisation d’un promontoire et d’un nid dédié à la contemplation des richesses de la permaculture. Tout le monde, y compris les personnes en situation de handicap, pourra y accéder pour un moment de contemplation, d’écoute, de méditation sur notre rapport à l’environnement.

 Panneau descriptif de la permaculture situé au promontoire (PDF) 

Les éléments du projet :

Description des éléments du projet :

1

Prairie fleurie + arbres fruitiers hautes tiges + petits fruits contre le mur

2

Serre en verre => Différentes plantes exotiques, mais pas chauffée artificiellement

3

Ligne Sobkoviac => Hautes et basses-tiges + petits fruits + légume + un sur trois est fixer d’azote comme l’aulne

4

Étang naturel

5

Bassin d’épuration

6

Espace enfant => En saules + haricot = type haricot et espace jeux à inventer

7

Mare aux animaux => Oies => tondeuse à gazon et  canards => mangeuses de limaces

8

Mur en pierre sèche

9

Escalier naturel

10

Toilettes sèches

11

Roulottes : 2 pièces Usage = services, vente, bibliothèque et stockage

12

Place pique-nique => bancs, chaises et tables

13

Butte de production => potager et mélange de plantes comestibles

14

Pierrier = Bio-système

15

Couches de légumes

16

Tour à pomme-de-terre, couche par couche

17

Promontoire Land Art Nid => accès carrossable pour les personnes à mobilité réduite

18

Mandala énergétique en buttes de terre en production fleurs-abeilles

19

Keyhole Garden => compost central et production en  monticules à 360 ° pour plantes comestibles

20

Buttes hors-sol avec cadres en bois recyclé

21

Poulailler en serre = production animalière et de chaleur

22

Buttes expérimentales en mille-feuille couche par couche à l’état libre

23

Mur en bois libre

24

Divan végétal

25

Tas de bois

26

Coin jardin forêt => sur sept étages, avec de vieilles souches gardées pour améliorer la fixation d’azote

27

Tunnel à courges et végétaux

28

Hôtel à insectes, perchoirs, nids pour hérisson

29

Étang de rétention + pompage + parc animalier

30

Talus en barrière de saules => protection animalière en haut du talus

31

Arche d’entrée => En Land Art avec la taille des pommiers

32

Haie de petits fruits le long de la route avec séparation des vieux arbres fruitiers tout le long de la route

33

Plantation de fruitiers dans tout le projet avec des essences variées